nom

Pro

 
line decor
  
line decor

 

 

REEDUCATION RHUMATOLOGIQUE

Reeducation et Traitement de l'Arthrose


COXARTHROSE
La coxarthrose est le nom portée par l'arthrose située au niveau de l'articulation coxo-fémorale (hanche).

Elle est très invalidante et peut limiter fortement le périmètre de marche. Le kinésithérapeute en cabinet est fréquemment confronté à des coxarthroses non opérées.

Le traitement est alors ici conservateur et consiste en massages antalgiques. Un renforcement éventuel des muscles diminués et un maintien des amplitudes articulaires par la mobilisation passive seront également recherchés.

PROTHESE TOTALE DE HANCHE (PTH) 
C'est l'option chirurgicale envisagée lors que la coxarthrose devient trop invalidante. Cette opération consiste à scier la tête fémorale puis la remplacer par une pièce en titane que l'on va insérer dans la diaphyse fémorale.

Les résultats obtenus permettent le retour à une activité normale. La reprise d'une activité sportive réduite ou modérée est également envisageable.

Le début du traitement kinésithérapique commence à l'hopital (ou en clinique) et consiste à la mobilisation rapide de l'articulation opérée et à assister le patient au premier lever(moment clé souvent appréhendé , la présence du kinésithérapeute est indispensable pour assister le patient en toute sécurité).

On cherche à récupérer la force musculaire du quadriceps et du moyen fessier. Le massage circulatoire et le massage de la cicatrice sont également très important.

L'apprentissage de la marche avec deux puis une béquille devra également éduqué pour permettre un retour à domicile serein (escaliers, pente, trottoirs).

Le retour à domicile coïncide avec la reprise des séances en cabinet libéral (ou à domicile). Le but sera alors de poursuive la rééducation amorcée à l'hôpital , on mettra en charge progressivement le patient et les exercices de renforcement musculaires se feront contre résistance manuelle.

La rééducation proprioceptive et le travail de l'équilibre unipodal sont aussi envisagés pour permettre la marche sur différents plans. Finalement on réentraine le sujet à l'effort (durée, et intensité des exercices).

 

Descellement de prothèse 

Le sport n'est pas contre-indiqué avec une PTH, mais il doit être modéré pour éviter le descellement précoce de la prothèse. Bien evidemment cela dépend du type de sport pratiqué et du niveau sportif du sujet avant l'intervention.

Ce point doit éclairci par le chirugien ou le Kinésithérapeute AVANT la reprise de l'activité sportive.

 

Luxation de Prothèse


La luxation de prothèse est fréquente (notamment dans les deux premiers mois qui suivent l'intervention)

Il existe un mouvement conjugué à connaitre et à bannir pour le nouvel opéré. Il s'agit d'un mouvement composé de flexion-adduction-rotation Interne de la jambe.

Le traitement de la luxation de PTH est simple est réside en une simple réduction (on remet en place). Cependant le terrain devient alors plus favorable à des éventuelles récidives et impose une vigilance accrue.


Le Cabinet de Kinésithérapie de Jean-Marc STANISLAS, se situe rue Martin Lindekens 61, 1150 Bruxelles (Tél: 0473.92.35.08) Email: jeanmarcstanislas@gmail.com

© Jean-Marc STANISLAS, 2017 ( Dernière modification le 31 Août 2017)